Comment vous entraîner pour une randonnée ?

Le printemps est bel et bien là, le temps se fait de plus en plus doux, ce qui présage des jours ensoleillés pour très bientôt. En effet, la saison estivale approche à grands pas, et nous espérons tous que nous pourrons à nouveau profiter pleinement du soleil, de l’extérieur, des parcs, des forêts. Vous pouvez aussi planifier des projets de randonnée. Si vous êtes novice en la matière et même si vous êtes expérimenté/e, une bonne préparation s’impose systématiquement.

Une préparation physique

Une randonnée est très physique, ce qui nécessite une excellente préparation physique. La première chose à faire, c’est de déterminer votre objectif : voulez-vous partir pour une longue randonnée de plusieurs semaines ou vous penchez davantage pour des randonnées à la journée ? Peut-être même que vous envisagez un périple de deux ou trois mois ? Si vous êtes déjà un randonneur, il se pourrait que vous souhaitiez juste vous entraîner pour être moins essoufflé en montée raide. En tout cas, votre objectif doit être adapté à votre situation et surtout, il est indispensable que ce soit réalisable pour rester motivé. Ensuite, vous devez vous évaluer honnêtement pour connaître exactement votre condition physique, vos forces et vos faiblesses. Si vous avez des problèmes de santé, commencez par consulter votre médecin avant d’entreprendre une longue randonnée. Pensez aussi aux contraintes que vous avez, si vous ne disposez que de quelques heures par semaine pour vous préparer par exemple. Mais quoi qu’il en soit, le mieux, c’est de vous préparer le plus tôt possible et de cette manière, vous pourrez progresser petit à petit jusqu’au moment où vous partirez en randonnée. Pour ce faire, ce site vous aidera dans la réalisation de votre préparation physique car il propose de bons conseils qui vous seront utiles.
Si vous êtes un randonneur régulier, un à deux mois à l’avance serait suffisant, mais si vous vous préparez pour une première randonnée, commencez votre entraînement 6 mois avant.

Comment se préparer concrètement ?

Vous pouvez vous inspirer de ce que font vos amis ou des randonneurs chevronnés pour vous préparer en vue d’une randonnée. Mais une bonne préparation pour une autre personne ne sera jamais la bonne pour vous parce que chaque entraînement doit tenir compte du passé, du présent, des forces, des faiblesses et des objectifs de chacun. Toutefois, certaines techniques peuvent aider tous ceux qui désirent se mettre à la randonnée, notamment les débutants. Par exemple, marchez environ 10 minutes par jour, autour de chez vous ou dans un parc voisin. Puis, faites de la course à pied 2 fois par semaine pendant 30 à 40 minutes. Une fois que vous avez pris le pli, ajoutez à cette course une séance de 8 montées en courant et pour cela, choisissez un dénivelé de 50 m à peu près. Au fil des semaines, faites un peu plus, en faisant de la nage une fois par semaine. Un peu de méditation et des promenades à pied de quelques heures le week-end seront les bienvenues. Pour ne pas vous démotiver en faisant les mêmes exercices semaine après semaine, quelquefois, remplacez la course à pied par du vélo elliptique ou du rameur. De temps en temps, vous pouvez aussi faire des sorties longues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *