L’athlétisme, encore et toujours

Le concept d’athlétisme remonte à très loin dans l’histoire de l’humanité et cela ne doit pas nous étonner, étant donné que courir, marcher, sauter et lancer, autrement dit l’athlétisme, sont des gestes qui sont naturels chez l’homme. Il ne s’agit donc pas d’une invention à proprement parler.

Faites-vous de l’athlétisme ?

En France, dès 1853, les courses à pied sont sanctionnées par des prix en espèces et en 1888, les premiers championnats sont organisés, dans 4 épreuves que sont les 100 m, les 400 m, les 1 500 m et les 120 m haies. Mais ce sont surtout aux Etats-Unis que l’athlétisme tel qu’on le connaît aujourd’hui prend de l’essor. C’était en 1892, en Angleterre, que le chronométrage a été mis en place, puis les Jeux Olympiques ont été réaménagés. De nos jours, les athlètes sont rémunérés par les cachets reçus lors des meetings et sur la base de leurs performances. Parfois, ils reçoivent des revenus de la part de sponsors ou de mécènes, ou encore de leur club.

Les différentes épreuves

Il y a ce qu’on appelle athlétisme de stade qui comprend les courses, les sauts, les lancers et les épreuves combinées, et l’athlétisme hors stade regroupant la marche athlétique, le marathon et le cross-country. Lequel de ces sport pratiquez-vous ? Les épreuves de sprint compren0ent les 60 m, les 100 m, les 200 m et les 400 m. Pour le demi-fond, ce sont les 800 m, les 1 500 m et les 3 000 m. Les courses de fond sont les 5 000 m, les 10 000 m, le cross-country, le semi-marathon et le marathon. Pour les haies, ce sont les 60 m, 100 m, 110 m, 400m et 3 000 m steeple. Quant au relais, il ne comporte que deux épreuves, celles du 4 x 100 m et le 4 x 400 m. La marche peut être de 20 ou 40 km, les lancers concernent les poids, les disques, le marteau et le javelot, tandis que les épreuves de sauts sont celles de la longueur, du triple saut, de la hauteur et la perche. Et enfin, les épreuves combinées sont le pentathlon, le heptathlon et le décathlon. Le choix est large si vous voulez vous y mettre.

Essayez les courses

Les courses de vitesse sont les activités athlétiques les plus pratiquées au monde. Les sprints consistent à courir jusqu’à 400 m en un laps de temps très limité. Pourquoi ne pas commencer par le 100 m, devenu l’épreuve-reine de l’athlétisme, éclipsant de loin le marathon. Mais si l’endurance est votre point fort, vous pouvez vous mettre aux courses de demi-fond, comprises entre 800 et 3 000 m. Toutefois, si vous visez les championnats du monde ou les Jeux Olympiques, sachez que seuls les 800 m et les 1 500 m figurent dans le programme de l’un et de l’autre. Ou bien préférez-vous les courses de fond ? Elles réclament encore plus de performances car vous devez parcourir des distances supérieures à 3 000 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *