Les informations à connaitre sur l’escrime

L’escrime est un sport à part, puisqu’en plus d’être physique et procurant de la vitesse, c’est aussi une activité sportive qui vous invite à être bien concentré avant chaque action, et à bien réfléchir sur chaque coup. Cet article vous permet de connaitre plus en détail ce sport dynamique et qui a comme avantage d’harmoniser tous les mouvements de chaque partie du corps.

Les informations de base à connaitre sur l’escrime

L’escrime est l’un des sports les plus anciens qu’on peut avoir en ce moment. En effet, il a son origine avec l’apparition du fleuret sur le marché, qui est une épée très fine utilisée durant les combats rapprochés au 18ème siècle. C’est seulement en 1896 qu’on le retrouvera parmi les disciplines de compétitions aux Jeux Olympiques et où on aura deux escrimeurs qui vont s’affronter face à face. Par ailleurs, c’est un sport qui demande beaucoup de techniques et de stratégies, en attaque comme en défense. Il sollicite également beaucoup de reflexes, ainsi que de la rapidité dans les actions. Mais on doit aussi savoir se ternir bien en équilibre lorsqu’on pratique le sport, et ne pas monter sur ses nerfs. C’est un sport qui fait monter l’adrénaline rapidement, mais qu’il faut bien maitriser pour éviter le stress et afin d’être fair-play. Outre ces points, sachez que l’escrime peut se pratiquer à un âge assez jeune. Enfants comme adultes ou séniors, peuvent le pratiquer. Il faudra juste bien s’équiper, c’est-à-dire, d’avoir un fleuret à la main, qui peut être votre propre matériel ou qui est loué. Vous aurez aussi, des vêtements de protection appropriés pour éviter de se blesser au combat. Et enfin, avant la pratique, il est important de connaitre les différents vocabulaires utilisés en escrime. Le premier est « de pied ferme ». On l’applique quand l’escrimeur effectue des attaques sans présenter de mouvements de recul. Ensuite, du tac au tac veut dire que les lames s’entrecroisent et se tapent continuellement. On a aussi l’expression à fleurets mouchetés qui veut dire qu’une touchée a été faite sur l’adversaire à l’aide du petit bout en plastique ou en cuir qu’on a à l’extrémité du fleuret. Cela permet de réduire les impacts du coup porté.

Quelles règles respectées en escrime

Comme pour chaque sport, il est nécessaire de respecter les règles lorsqu’on pratique l’escrime. Premièrement, une piste est prévue pour faire le duel. Il est donc, important de rester dans cette piste et de ne pas en sortir. Pour avoir des points, il y a aussi des zones valables sur chaque escrimeur. Il faut les toucher. Comme c’est un sport noble, chaque escrimeur aura l’obligation de saluer à chaque fois son adversaire et l’arbitre avant chaque combat, mais également, après. Il n’y aura pas non plus, de corps à corps. C’est-à-dire que la violence corporelle est prohibée. Ensuite, lors d’un combat, dès qu’un des adversaires touchent l’autre sur une zone valable, l’arbitre annoncera « halte » afin d’y mettre fin. Il est possible que les deux escrimeurs se touchent en même temps, sur une zone valable. Si tel est le cas, le point sera attribué à celui qui a déclenché le coup en premier. Cela peut s’identifier grâce à un simple battement. L’arbitre peut aussi attribuer le point à celui qui a effectué le geste de l’attaque avec plus d’assurance et d’esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *